Abygaëlle Nerwen

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Abygaëlle Nerwen

Message par Tayla A. Blackwings le Ven 10 Juil - 16:38



Abygaëlle Nerwen
Nom
Prénom
Sexe
Âge

Statut
Magie

Rang
Origine
Avatar
Nerwen
Abygaëlle
Femme
23 ans

Professeure de Potions
Terre

Princesse
Péjudis, Outremonde
Zero (Drag-on Dragoon)

Caractère

Abygaëlle a longtemps été considérée comme une enfant gâtée, mais il n'en est rien. Elle a beau être capricieuse et égoïste, elle n'a jamais été élevée dans un monde rose. Et elle ne manque pas de le prouver. Elle n'accepte jamais de l'aide sans bonne raison et ne donne pas son aide gratuitement, de plus, elle ne fait rien qui ne soit pas dans son intérêt. Ainsi, elle a une fâcheuse tendance à incorporer des intérêts lorsque quelqu'un a une dette envers elle... Sans prévenir. Elle ne s'énerve que rarement et a un tempérament assez étrange. Abygaëlle n'hésite pas à user de ses charmes envers tous pour arriver à ses fins. Mais dans ses cours, prenez gare : un moment d'inattention et elle vous désignera cobaye pendant quelques temps.
Mais elle reste une femme intelligente et qui aime sa matière, ainsi que sa magie. Elle connaît beaucoup plus de plantes que les livres ne veuillent bien lui apprendre, et il en va de même pour les concoctions. Elle est aussi bonne cuisinière que apothicaire... Et ne cesse d'inventer de nouvelles recettes ! Mais elle utilise souvent des ingrédients plus que rares ou interdits... On ne peut pas tout avoir dans la vie... Mais elle s'en sort aussi avec les ingrédients les plus communs, ceux que tous connaissent mais aussi... Les plus inattendus.
Magie

La magie d'Abygaëlle est très puissante, à la base. Mais depuis qu'elle a passé le portail, cette dernière s'est vue considérablement faiblir. Elle est liée aux plantes. Capable de faire pousser n'importe quelle plante. Quoi de mieux quand on est professeure de potion ? Néanmoins ce n'est pas du tout dangereux. Elle ne manipule pas : elle crée. Elle peut faire pousser les plantes dans un pot ou la faire apparaître, déjà coupée, dans le creux de sa main... Mais dans le second cas... La plante est souvent séchée. C'est pour ça que Abygaëlle s'arrange pour avoir un petit jardin botanique.
En outre, elle peut créer des ronces. Elle s'en sert pour se défendre, dans ce cas elles sont épineuses, ou bien pour aider, ces dernières ne portent pas d'épines. Elles ressemblent plus, d'ailleurs, à des tiges de roses, parfois en bouton, qui éclosent une fois qu'elle relâche son emprise sur sa magie. Mais créer ce genre de chose l'épuise plus que n'importe quoi. Donc, elle se contente de ne pas utiliser cette aprtie de ces pouvoirs. En plus, cela ne fonctionne que dans la terre.
Histoire

Je m’appelle Abygaëlle Nerwen. Mais beaucoup me nomment Dahlila ou Lalia. La raison m’est encore aujourd’hui inconnue. D’autres surnoms, comme Artemis ou Artanis, m’ont été donné. Le second est tout trouvé, puisqu’il signifie « L’étoile des rêves », en écho à mon nom de famille. Ensemble, cela donne « l’étoile des Rêves Noirs », ou l’étoile des cauchemars. Ma mère m’appelait beaucoup Selenisafis, « la Lune Noble », ou Kazushi, « le Désir d’Harmonie ». Ces deux derniers surnoms reflètent mon enfance et ma personnalité passée. Je n’ai jamais vraiment eu de deuxième prénom, mais la plupart des adultes m’appelaient Inori.

La nature voulut que je sois différente. Née Albinos, mes cheveux ont toujours été blancs et ont beaucoup suscité la curiosité ou le dégout des autres. Mes yeux ont toujours été rouges/roses et peu osaient me regarder. Mais puisque je suis née dans une famille riche et bordée de pouvoir, cela n’a jamais été un réel problème. Ainsi, pour être préservée du monde extérieur, la plus grande part de ma vie se passa dans le manoir.

Être l’ainée ne m’a jamais facilité les choses. Il fallait que je sois digne de confiance, et un modèle pour le reste de la famille… La fierté en quelques sortes. Mais comment voulez-vous être digne d’un père qui ne vous regarde même pas ? Et quand se cacher derrière votre mère est tout simplement impossible ? J’étais dans un de ces rares cas, où aucun soutien dans le monde n’existe pour vous. Il fallait que je me débrouille seule, que je m’épanouisse dans l’ombre, avant de montrer à tous que je n’étais pas ce qu’ils pensaient. A vrai dire, cela m’a pris plus de dix ans. Mon éducation en tant qu’héritière n’a commencé qu’à mes six ans. Et j’étais déjà prête, à cette époque, à porter le lourd fardeau de ma naissance. Très vite, le nom d’ « Inori » s’est propagé parmi les domestiques et, au fur et à mesure, à tous les adultes. On parlait d’Inori pour les choses gratifiante, et d'Aby' pour les choses moins belles. Ainsi, on séparait la jeune et prodigieuse héritière, Inori, de l’enfant albinos qui fut mise au monde par le couple, Abygaëlle. A mes dix ans, soit quatre ans après le début de ma longue éducation, ma mère m’offrit un animal de compagnie : une gargouille. Cet animal provoqua, dans mon esprit, une série de refus et de déceptions, qui furent vite stoppés par les paroles de ma mère :

« Une Gargouille nécessite de l’attention, Selenisafis. Tout comme tu as été patiente avec le temps et les autres, tu dois accorder ta patience à cette créature et, peut-être, deviendra-t-elle aussi belle et majestueuse que dans tes rêves les plus paisibles. Mais l’attention, l’affection et le temps ne doivent être négligés. Tout d’abord, trouve-lui un nom puis, chérie-le. »

J’acquiesçai en silence en acceptant l'animal, je ne comprenais que peu ce que ma mère voulait dire. Mais ma vie ne changea pas pour autant. Je travaillais, j’apprenais et, en plus, je devais m’occuper de cette chose. Un animal qui, malgré les trois ans d’attention, ne changea pas ! Mon espoir fut peu à peu rongé par le mensonge, de plus, ma situation familiale ne s’arrangeait pas. En effet, j’avais eu une sœur, que je ne connaissais que très peu, mais elle n’était pas différente de moi. Ma mère avait mis à la suite, deux enfants albinos. Ainsi, la possibilité de la coïncidence fut écartée, et peu à peu, le couple qui m’avait donné la vie se brisa. Cette enfant avait été nommée Yuna, pour une raison inconnue, sur un coup de tête. Elle devint rapidement le souffre-douleur de mon père, mais je ne pouvais me permettre de l’aider et de me mettre à dos toute la famille. Elle devrait vivre avec ce fardeau, tout comme je portais le mien.

Dès mes quinze ans, je fus autorisée à sortir, peu à peu, puis à découvrir le monde extérieur, pour mon apprentissage. J’étais toujours accompagnée de ma mère, et d’un précepteur, ainsi que de ma gargouille, portée par un domestique. D’ailleurs, l'animal ne portait toujours pas de nom. Ma vie continuait d’être monotone, et les fugues à répétition de ma sœur ne me touchaient déjà plus. Je ne la considérais déjà plus comme étant de mon sang. J’étais dans mon monde, un monde dur où je devais être la plus juste et la plus droite possible, et elle, n’était que le vulgaire jouet du monstre qui me servait de père. Oui… Elle n’était qu’un divertissement, un appât, une diversion pour que je puisse finir ce que j’avais entrepris : ma propre fuite. Ma mère, n’ayant plus de pouvoir dans la famille et qui, par de grands sacrifices, a pu rester dans le manoir, m’avais aidé. Elle me donna, un jour, une lettre, qu’elle m’avait demandé de garder avant que le bon jour n’arrive. Je n’avais pas compris ses paroles mais, vers mes dix-sept ans, elle disparut. J’avais prélevé, pendant quelques années, une petite somme sur l’héritage que je toucherais à la mort de mon père, une somme qui me permettrait d’être indépendante. Mais j’attendis mes dix-huit ans avant d’annoncer mon départ et d'ouvrir cette fameuse lettre.

Lorsque ce jour arriva, à mon anniversaire –qui fut bien sûr, comme tous les ans, oublié-, j’allai dans le bureau de mon père, pour annoncer min départ. Il me reçut tout aussi froidement que d’habitude mais, peu à peu, alors que je parlais, son regard s’assombrit, puis la colère l’envahit. Il parcourut le manoir entier jusqu’à ma chambre, où il saisit mon animal de compagnie, jurant et accusant l’animal de mon choix ainsi que ma mère. Mon père mit alors la main sur l'enveloppe. Je ne réfléchis pas. Ma magie s'activa d'elle même, une magie que j'avais jusqu'à lors caché... Des racines sortirent du sol, immobilisèrent mon père. Mais, par sa magie du feu, car j'étais bel et bien mage de naissance, il brûla la lettre d'un regard noir avant de laisser les flammes m'entourer. Tout s'effondra autour de moi, dans mon esprit. Je tombai au sol, les larmes aux yeux. Ma gargouille réagit presque instinctivement à cette scène et me protégea, attaquant mon père, qui dut s’enfuir, tandis que mon lieu principal de vie, ma chambre, fut saccagé. Sur cette action, je partis, accompagnée de mon animal, que j’appelais depuis lors Morgana.

Comme je l’avais promis à ma mère, je me réfugiai chez une vieille dame, où je vécu deux ans. Cette vieille dame m'apprit une partie de la vérité et les légendes sur Demios Academy. Après ces deux ans plutôt calme, où j’avais aussi appris la connaissance de l’emplacement de île, je décidai d'y aller. Cependant, trop âgée pour entrer en tant qu’élève dans l’académie, je décidai d’y travailler, m’offrant un emploi, une nouvelle vie, loin de mon passé. Ouvrant un portail avec sa magie, la vieille dame m'aida à me rendre sur l'île, où tout recommença.
Complément

Abygaëlle porte un cache-oeil sur son oeil droit, en forme de Lys. Il s'agit d'une véritable fleur de Lys que Abygaëlle peut contrôler. Inutile donc, d'essayer de la retirer, cela ne fonctionnera pas. Néanmoins, elle peut disparaître en poussière rappelant des paillettes pour révéler son oeil. Et Abygaëlle peut ensuite recréer la fleur, sans mal. Lorsque Abygaëlle utilise sa magie, ses yeux sont rouges/rose. Quand elle porte son cache-oeil, donc, ils sont roses. Mais sans cache-oeil et si elle n'utilise pas sa magie, ils sont rouges, rappelant qu'elle est albinos.



Dernière édition par Tayla A. Blackwings le Mer 15 Juil - 14:46, édité 4 fois
Tayla A. Blackwings
avatar


L'Espace n'a aucune limite

Argent : 1850
Âge du personnage : 17
Puissance :
170 / 500170 / 500

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs du Personnage:
Statut: Etudiante (Espace)

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Abygaëlle Nerwen

Message par Maître du Jeu le Mer 6 Jan - 20:49



Validation du PPC


Tout est bon. Le personnage pré-crée peut donc être incarné !

Voici le formulaire à remplir pour le membre intéressé :



Derrière l'écran

Un pseudo ? Facultatif. Si vous avez un pseudo, ou PUF, utilisé sur les forums, vous pouvez nous le mettre ici.
Un âge ? Facultatif. Donnez-nous votre âge si vous voulez !
Une fille ou un garçon ? Facultatif. Êtes-vous un garçon ou une fille ? Nous aimerions savoir.
Comment avez vous connu le forum ? Comment êtes-vous arrivés jusqu'ici ?
Des suggestions ? Facultatif. Quelques idées à donner pour améliorer le forum ?
Un avis sur le design ? Comment trouvez-vous le design/thème du forum ?
Codes du règlement ? Veuillez recopier/coller les codes que vous avez trouvé dans le règlement.
Autre chose ? Facultatif. Quelque chose à rajouter ?



Et voici le code à copier/coller à la suite de ce message :
Code:
<center><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Almendra+Display' rel='stylesheet' type='text/css'><link href='http://fonts.googleapis.com/css?family=Romanesco' rel='stylesheet' type='text/css'>
<div class="bloc" style="background-color:powderblue;"><br />
<div class="derriereecran" style="background-color:lemonchiffon"><div class="stitre" style="color:darkseagreen">Derrière l'écran</div><div class="dezone" style="background-color:powderblue"><div class="contenu">
[b]Un pseudo ?[/b] ...
[b]Un âge ?[/b] ...
[b]Une fille ou un garçon ?[/b] ...
[b]Comment avez vous connu le forum ?[/b] ...
[b]Des suggestions ?[/b] ...
[b]Un avis sur le design ?[/b] ...
[b]Codes du règlement ?[/b] ...
[b]Autre chose ?[/b] ...

</div></div></div><center><div class="copyright">© Codage par Beroz</div></center></div></center><br />



Maître du Jeu
avatar


Admin
Argent : 2873
Puissance :
500 / 500500 / 500

Feuille de personnage
Inventaire:
Pouvoirs du Personnage:
Statut:

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum